Conditions d'adoption

Nos protégés sont placés dans un rayon de 60 km maximum afin de permettre le suivi post adoption

   L’adoption d’un animal est un engagement réfléchi:

 

Il ne faut pas céder à une envie passagère ni à un caprice des enfants. Un animal n’est pas un cadeau de Noël ni un cadeau d’anniversaire !
Un animal a un coût à ne pas négliger (vaccins, visites vétérinaires, soins et nourriture, parfois éducation canine). Il nécessite également du temps pour les sorties, les balades, le toilettage. Parfois il faut faire davantage de ménage car l’animal perd ses poils, bave ou griffe, mordille les meubles, creuse  dans le jardin…
Il est aussi utile de se poser la question de son « devenir » lors des vacances, lors d’un déménagement, d’un divorce, d’une hospitalisation et surtout que tous les membres de la famille soient  partants pour accueillir l’animal.

Un chien, un chat vous donnera son amour inconditionnel mais vivra un abandon comme un véritable traumatisme. Il faut donc bien peser le pour et le contre avant de s’investir dans l’accueil d’un animal qui vit en moyenne entre 10 et 15 ans. De plus, contrairement aux idées reçues, un chat comme un chien ne supporte pas la solitude 8 heures d’affilée, ni un enfermement permanent, ou "à l’attache" toute la journée.

N’oubliez pas  !

Un chiot , c’est tout doux, tout petit à tenir dans les bras
et à couvrir de bisous… mais il grandit… grandit …

 

 

 

 

Au moment de l’adoption

Notre objectif est avant tout d’offrir à nos adoptants l’accueil d’un personnel qualifié qui connait bien les chiens et chats en général et ceux du refuge en particulier, et qui pourra vous apporter tous les conseils nécessaires car  le choix de l’animal est primordial quant à sa race, sa taille, son âge.

Si vous souhaitez adopter un  chien ou un chat dans notre refuge indépendant, il faudra vous déplacer trois fois sur notre site.  D’abord pour rencontrer nos protégés et déterminer celui qui vous conviendra, ensuite pour passer du temps avec lui lors d’une seconde visite et enfin viendra le jour de l’adoption. C’est à ce prix que nos protégés partent dans une famille qui aura compris tout l’enjeu d’une adoption.

Nous déterminerons avec vous quel animal conviendra le mieux à votre foyer, à votre façon de vivre car même si le « coup de foudre » existe, votre futur compagnon doit être en adéquation avec votre mode de vie. Ainsi n’omettez pas de préciser si vous possédez d’autres animaux, si vous avez des horaires particuliers, un espace restreint ou au contraire vaste, un jardin bien clôturé ou non, si vous souhaitez un chien « d’intérieur », « d’extérieur ». Peut-être que nous vous déconseillerons un animal parce qu’il est moins patient pour les enfants, ou un chiot turbulent si vous êtes âgé, ou un caractère dominant si vous possédez d’autres animaux…  Tout sera affaire de concertation et réflexion.

Après l’adoption

Il se peut que vous adoptiez un animal qui a perdu ses repères, en a acquis de nouveaux au refuge et doit s’habituer à sa nouvelle vie auprès de vous : il est très important pendant les premiers temps d’être vigilant, de sortir le chien en laisse et si votre jardin n’est pas clos, de ne pas laisser chien ou chat sans surveillance tant qu’il n’est totalement à son aise dans son nouveau foyer. Un animal peut faire des sottises, être momentanément malpropre ou « dérangé » par un changement de nourriture. Il peut gémir ou aboyer lors de vos premières absences,se croyant à nouveau abandonné… .

De plus, certains animaux auront besoin d’être très sollicités, d’autres demanderont  plus de temps pour venir à vous.
L’équipe du refuge vous accompagne également après l’adoption par des cours éducation canine et des conseils : N’hésitez pas à téléphoner, à faire part de vos interrogations. Vous trouverez écoute,  conseils et disponibilité auprès de gens qualifiés en éducation et comportement animal.

Posséder un animal nécessite de la patience, de la compréhension, et beaucoup d’amour.

Si ces quelques informations et obligations vous paraissent contraignantes, il est préférable de ne pas vous « encombrer » d’un animal.

Adoption Chien Agé

Les chiens âgés sont fréquemment abandonnés, que ce soit par un propriétaire qui perd son autonomie, ou par des maitres indignes qui  ne veulent pas s’encombrer des soucis liés à l'âge. 

Au refuge nous ne pratiquons pas l’euthanasie de convenance. Les chiens âgés sont placés soit en famille d’accueil  soit adoptés dans le cadre de l’opération Doyen de la Fondation 30 Millions d’Amis  qui s’engage à prendre en charge  600 euros de frais vétérinaire à la suite d'une adoption. 

Chats FIV

Nous avons fait le choix  de ne pas euthanasier les chats Porteurs du FIV et de faire adopter ces adorables félins qui méritent tout autant que les autres le bonheur d’un foyer. et qui vous donneront tout autant d’affection que n’importe quel autre chat.

Petit rappel : le  FIV, qu’est-ce que c’est ?

Le FIV, syndrome d’immunodéficience félin appelé aussi sida du chat, a été détecté en 1986 dans un groupe de chats infectés présentant de nombreux symptômes similaires à ceux du sida. Ce n’est pas une maladie mais une déficience du système immunitaire, qui reste latent .  Le chat peut vivre de nombreuses années sans que la maladie ne se déclare et atteindre 15, 16 voire 18 ans. (de nombreux chats sont peut-être FIV positifs et leurs propriétaires ne le savent pas).  Le FIV n’est donc pas une fatalité !

Le FIV est propre aux félins, et aucune contamination n’est possible vers l’humain, même en cas de morsure.  Malheureusement il  n’existe pas de vaccin contre le FIV.

 

On considère qu’il faut garder le chat FIV en appartement, mais s'il a des copains, il n’y a aucun risque de contamination entre un chat testé FIV+ et un chat FIV-, par le contact direct, par le jeu ou par léchage ni par les gamelles, les litières, ou les  panières. Tant que les chats  sont stérilisés et  s’entendent, et qu'ils ne se battent pas au sang, le risque de contamination est inexistant.

Lorsque le FIV se déclare, le chat développe alors des maladies appelées "opportunistes" (infections, tumeurs, insuffisance rénale…), finalement les mêmes maladies que n’importe quel chat.

Un chat FIV  est un chat comme les autres, vous devrez prendre soin de lui en lui donnant une nourriture saine, une vaccination complète contre les autres maladies, le vermifuger et le traiter contre les puces contribueront à sa santé.

On ne se ruine pas plus avec un chat FIV qu'avec un chat qui tomberait malade ou serait accidenté.

On décèle le FIV via un test ; au Refuge, tous les chats sont testés et le résultat connu par l’adoptant. Nos chats FIV partent alors en Famille d'Accueil ou à l'adoption avec des frais réduits

Si vous êtes contre la discrimination dont ils souffrent, que vous vivez en appartement, que vous rêvez d'une belle histoire avec un chat,  venez rencontrer nos boules de tendresses (Ici)

 Les adopter c’est un véritable sauvetage!

 

  • w-facebook

​Follow us on Facebook

Ouverture des bureaux :
du Lundi au Vendredi :
10h30-12h00 et 14h-17h30
Le Samedi : 10h30-12h et 14h-17h
Visite chenil et chatterie :
Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi et Samedi : 14h - 16h30


FERMÉ LE MERCREDI, LE DIMANCHE ET LES JOURS FÉRIÉS

© 2017 by Refuge de Gerbey